Archives de catégorie : Régime

Régime – Maladie coeliaque / Intolérance au gluten

Voici la prise en charge diététique de la maladie cœliaque et de l’intolérance au gluten !

Bonne révision 🙂

Lien du PDF : ICI

 

 

 

 

Résumé : 

Bases de la prise en charge :

  • Eliminer tous les produits comprenant : blé, seigle, orge et avoine.
  • Remplacer par : maïs, riz, millet, tapioca, sarrasin

 

 

 

Ne pas consommer :

  • Les pains issus des farines de blé, d’orge, de seigle et d’avoine
  • Les produits transformés issus de ces céréales : biscottes, chapelure, pâtes, semoule, boulgour, …
  • Les produits industriels contenants du gluten : moutardes, sauces, poissons panés, …

 

 

Se tourner vers des produits sans gluten, tel que :

  • Riz, pommes de terre
  • Farines, fécule ou semoule de maïs
  • Légumes verts, fruits, viandes, poissons, œufs, produits laitiers, …

 

 

Étiquetage :

Ne pas consommer de produits dont l’étiquetage comprenant les dénominations suivantes :

  • Amidon de blé / amidon modifié de blé
  • Blé ou froment
  • Farine de blé
  • Amidon de blé, orge, seigle, avoine
  • Acides aminés végétaux
  • Epeautre
  • Gélifiants
  • Kamut
  • Malt/extrait de Malt
  • Matières amylacées
  • Pain azyme
  • Polypeptides ou protéines végétales
  • Triticale
  • Gruau
  • Liant protéinique
  • E1404 à 1451

 

A noter : certains produits sans gluten sont en partie remboursés (jusqu’à 30 euros par mois avec justificatif)

Régime – Maladie de Crohn

Voici toute la prise en charge diététique de la maladie de Crohn en version synthétique.

Bonne révision 🙂

Lien du PDF : ICI 

 

 

 

 

 

 

Résumé :

Rappel :

  • La maladie de Crohn est une MICI
  • Elle peut atteindre une ou plusieurs parties du tube digestif
  • Elle évolue par poussées en alternance avec des phases de rémission

 

Prise en charge générale :

  • Manger à heures régulière
  • Ne pas sauter de repas
  • Ne pas grignoter entre les repas
  • Prendre ses repas dans le calme
  • Eviter les boissons gazeuses et les chewing gum
  • Boire beaucoup

 

 

Prise en charge diététique lors des crises (épisodes diarrhéiques) :

→ alimentation sans résidu

 

Aliments Conseillés Déconseillés
Produits laitiers –          Fromages blancs de 0 à 20% de MG

–          Yahourt nature

–          Fromages allégés en MG

–          Lait

–          Fromage blanc à 40% de MG

–          Laitages au lait entiers

–          Fromage à plus de 45% de MG

VPO –          Privilégiés les viandes maigres

–          Charcuterie : uniquement le jambon blanc

–          Viandes grasses, viandes fumées ou en sauces, gibier

–          Charcuteries

Féculents –          Biscottes, pain grillé, pâtes, riz, blé –          Toutes les céréales complètes

–          Légumes secs

–          Pâtes feuilletées et sablées

–          Purée de pomme de terre

Fruits et légumes –          Aucun (ni cuits ni crus)  
Matières grasses –          Crus –          Cuites
Boissons –          Eaux plates, cafés et thés très dilués –          Eaux gazeuses, sodas, sirops, cafés et thés fort, jus de pomme et de pruneau, …

 

 

Assaisonnement : les épices sont très déconseillées

Cuissons : privilégiés la cuisson sans matières grasses et privilégier les cuissons :

  • Au four
  • Papillote
  • Vapeur
  • Grillé
  • A la broche
  • Court bouillon

 

Prise en charge diététique lors des phases des rémissions

→ alimentation pauvre en fibre

→ réintroduction des végétaux

 

Choix des végétaux Conseillés Déconseillés
Légumes –          Toujours cuits

 

–          Légumes crus

–          Légumes fibreux

Fruits –          En compote

–          Fruits en sirop

–          Fruits crus

–          Fruits secs

–          Fruits oléagineux

Régime – Pancréatite chronique

Voici la fiche sur la prise en charge diététique de la pancréatite chronique !

Bonne révision : )

Le petit lien du PDFICI

 

 

 

 

Résumé :

Voici les mesures alimentaires nécessaires lorsque le fonctionnement du pancréas est perturbé :

 

  • Arrêt total de la prise d’alcool

 

  • Réduction des apports en graisses (particulièrement les graisses cuites)

 

  • Augmentation des apports en protéines (consommer des laitages, du poisson, de la viande mais aussi des légumes secs et des céréales)

→ 1 / 2 produits laitiers à chaque repas

→ 2 / 3 tranches de pain au multicéréales à chaque repas

→ 1 portion par jour de légumes secs ou autres féculents avec un assaisonnement non gras

→ midi et soir : viande maigre ou poisson

 

  • Limiter le sucre ajouté

 

  • Veiller aux bons apports en calcium (consommation d’eau riche en calcium si besoin)

Régime – RGO

Voici la fiche sur la prise en charge diététique du reflux gastro œsophagien 🙂

Bonne révision !

Lien du PDFICI

 

 

 

Résumé :

Conseils diététiques :

 

  • Fractionner les apports alimentaires
  • Manger lentement
  • Bien mâcher
  • Eviter les repas trop copieux
  • Limiter les graisses (surtout le soir).
  • Limiter le sel
  • Réduire les épices
  • Bien choisir ses boissons
    • Limiter les boissons gazeuses
    • Limiter la caféine (thé, café, cola)
    • Privilégier les eaux plates ni trop froides, ni trop chaudes
    • Eviter les apports en alcool fort, se limiter à 1 verre de vin rouge le midi (éviter le soir)
    • Eviter les repas trop liquide le soir (soupe)
  • Ne pas s’allonger après les repas
  • Eviter les vêtements trop serrés au niveau abdominale
  • Limiter la prise de poids

 

Régime – Alimentation protectrice de l’estomac

Voici la fiche sur l’alimentation protectrice de l’estomac !

Bonne révision 🙂

Lien du PDF : ICI

 

 

Résumé :

Voici les mesures alimentaires pour la protection de l’estomac :

 

  • Manger lentement, en mastiquant bien et dans le calme
  • Ne pas prendre de plats trop chauds
  • Boire plutôt en dehors des repas et éviter les boissons gazeuses.
  • Aucune consommation d’alcool
  • Café et thé avec modération, et relativement dilués
  • Consommer avec prudence :
  • Vinaigre
  • Agrumes
  • Tomates
  • Epices
  • Trop salé
  • Consommation modérée de produits gras
  • Eviter le pain complet et le pain aux multicéréales
  • En cas de douleur trop importante : ralentir les crudités

Régime – Hypertriglycéridémie

Voici la fiche sur la prise en charge diététique de l’hypertriglycéridémie 

Bonne révision 🙂

Lien du PDFICI

 

 

Résumé :

Lors d’une hypertriglycéridémie une alimentation peu riche est à privilégier, c’est-à-dire :

 

Pauvre en calories :

Perte de poids : baisse du taux sanguin de triglycérides

  • Consommation de produits naturellement peu gras : fruits, légumes frais et secs, féculents avec assaisonnement non gras
  • Choix de viandes maigres (-10% de MG)
  • Produit laitier frais : yahourt, fromage blanc, …
  • Pratiquer une activité physique régulière

 

Pauvre en sucres ajoutés et fructose industrielle :

  • Consommer avec modération : produits alimentaires avec sucre d’ajout, boissons industrielles aux fruits et sucrés, …

 

Enrichie en oméga 3 :

  • Consommer 1 à 3 fois / semaine : sardines, saumon, maquereau, hareng, …
  • Huiles crues : huile de noix, colza, …

 

Limiter les boissons alcoolisées

Régime – Intolérance au lactose

Voici la fiche récapitulative de l’intolérance au lactose !

Bonne révision 🙂

Lien du PDFICI

 

 

 

Résumé :

L’intolérance au lactose est liée à un déficit en une enzyme du tube digestif, la lactase.

 

 

L’intolérance est très variable selon les patients et leurs états (stress, santé, …), mais de manière générale on retiendra :

 

  • Eliminer le lait de vache, de chèvre et de brebis. Certains patients supporteront des laits à teneur réduite en lactose (Lait facile à digérer, MatinLéger ®)

 

  • Conserver les produits laitiers qui contiennent le calcium, les protéines et les vitamines nécessaires à l’organisme.

Ce sont les produits laitiers contenant très peu de lactose grâce aux processus de transformation (yahourt, petit-suisse, fromages blancs, fromages, …)

 

  • Consommer des eaux riches en calcium pour compenser (Contrex®, Courmayer®, Hépar®). Ces eaux contiennent plus de 250mg de calcium par litre.

 

  • Il est possible de consommer aussi des jus enrichis en calcium: amande, avoine, soja, …

 

  • Consommer beaucoup de légumes

 

 

On éviter les produits dont les mentions suivantes figures sur l’étiquette :

  • Lactose
  • Lait
  • Poudre de lait
  • Lactosérum
  • Babeurre
  • Graisse lactique

 

Régime – Allergie aux ombellifères et aux composés

Voici la fiche sur l’allergie aux ombellifères et aux composés 

Bonne révision 🙂

Lien du PDFICI

 

 

 

Résumé :

L’exclusion alimentaire dans le cadre de cette allergie ne concerne que les aliments crus.

 

De plus l’association de ces crudités à la prise d’aspirine, d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, d’alcool ou à un effort physique intense augmente le potentiel allergisant.

Exclure tous les produits dont les étiquettes mentionnent :

 

Pour les ombellifères :

  • Céleri : rave, branche, sel de
  • Carottes
  • Fenouil et graines de fenouil
  • Panais
  • Persil
  • Epices : curry, cumin, coriandre, cerfeuil, anis, aneth, carvi

 

Pour les composées :

  • Endives
  • Laitues
  • Tournesol

Régime – Allergie aux fruits à coques

Voici la fiche sur l’allergie aux fruits à coques 🙂

Bonne révision !

Lien du PDF : ICI

 

 

Résumé :

Les fruits à coques peuvent être vendu tels quels mais ils sont aussi présents dans de nombreuses préparations :

  • Crème dessert
  • Charcuterie avec éclats de noisette
  • Nougat
  • Chocolat avec noisettes
  • Noix
  • Crème de marron
  • Biscuits
  • Plats cuisinés divers
  • Huile de noix
  • Huile de noisette
  • Lait d’amande
  • Lait de châtaigne

 

Exclure tous les produits dont les mentions suivantes figurent sur l’étiquette :

  • Amande
  • Châtaigne
  • Noisette
  • Noix
  • Noix de cajou
  • Noix de macadamia
  • Noix de Queesland
  • Nix de Nangaille
  • Noix de pécan
  • Noix du brésil
  • Pignon
  • Pistache
  • Attention aux aliments vendus en vrac ou les produits traiteurs