Jour 13/30 – Les Flashcards

Temps de lecture de l’article : 2 minutes

Aujourd’hui nous allons aborder une technique d’apprentissage simple et ludique pour réviser ses cours. 

Vous l’avez lu dans le titre, il s’agit des flashcards (ou carte mémoire). Nous allons tout d’abord comprendre le principe de cette méthode puis les meilleurs conseils pour réaliser des flashcards qui feront jalouser vos camarades de classe !

Qu’est-ce qu’une carte mémoire ?

Une carte mémoire c’est tout bonnement une fiche (par exemple ½ fiche bristol) contenant une question et sa réponse au dos. Ce principe est à la fois simple et efficace.

La carte mémoire peut contenir un schéma vierge, et ses réponses au dos ; Une population sur le recto et les Repères nutritionnels au verso ; etc … Les possibilités sont infinies et le principe s’applique à toutes les disciplines.

Si vous cherchez dans vos souvenirs, je suis certain que nombreux d’entre vous ont appris les multiplications grâce à cette méthode 😉

Voici les principaux avantages des flashcards :

  • Stimulation des canaux kinesthésiques (ceux du toucher)
  • Format pratique et manipulable
  • Gamification des révisions (révision sous forme de jeux, à plusieurs ou non) 
  • Stimule la réactivité
  • Mise en place facile du système de répétitions espacées (dont on parlera ensemble dans quelques jours)

En bref, les flashcards sont un moyen pratique et ludique pour mémoriser un grand nombre d’information à connaitre par cœur.

Voyons ensemble maintenant les astuces pour réaliser une parfaite carte mémoire.

7 astuces pour créer des cartes mémoires efficaces.

1)Comprendre avant d’apprendre. C’est essentiel pour que notre cerveau associe les nouvelles connaissances aux anciennes. Il est impossible de garder une information dans notre mémoire à long terme sans lui donner de sens.

2) Découper ses cours en plusieurs cartes. Les flashcards doivent contenir des questions simples et des réponses courtes.

3) Varier en utilisant des phrases a trous. Par exemple : les … correspondent aux parties non musculaires des bovins. Réponse : abats.

4) Utiliser des images pour stimuler votre mémoire visuelle (en physiologie par exemple)

5) Utiliser des références avec des connaissances déjà mémorisées (toujours dans le but de créer des associations pour le cerveau). Un rappel de première année ou bien un lien avec un cours précédent.

6) Utiliser des logiciels : comme Ankiapp ; Cram ; Studyblue ou Quizlet. Ces applications ont le bénéfice de proposer un outil « création » et « révision ».

7) Répéter, répéter et répéter. L’apprentissage vient dans la répétition.

Voici pour l’astuce du jour, en complément vous êtes libre de découvrir un article en cliquant sur les images si dessous, afin de découvrir une nouvelle astuce du défi apprendre à apprendre. 

Bonne saint-valentin à tous 🙂

Corentin

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.